Stacked

image principale de l'oeuvre

Stacked

 

par nicolas blum

Stacked est une installation photographique que j’ai imaginé au retour d’un voyage d’étude en Allemagne où j’avais visité beaucoup de musées à Munich, Nuremberg, Prague, Vienne... ainsi que le camps d’extermination de Dachau et le gettho juif de Therezin. Pendant tout le voyage j’avais en tête les innombrables clichés de l’AFP, que je compilais régulièrement, avec tout ces morts venus du Moyen Orient, d’Afrique Centrale... Lentement cette experience de la représentation de la mort est devenu une obsession.

Cette installation traite à la fois de la question de la représentation de la mort et de sa « mise au tombeau ».

Dans « Stacked », le corps nu de l’artiste, tétanisé dans l’instant de la mort s’offre au regard du spectateur. Traité de manière sophistiqué, à la fois pictural et clinique, l’unicité du corps se voit démultiplié, empilé, relégué au rang d’image stockée.

Stacked peut rappeler les représentations du Christ au tombeau que l’on retrouve chez les peintres flamands, comme Hoblein le Jeune où la peinture se voit absorbée, déplacée, dans une hybridation entre photographie et sculpture qui joue malicieusement avec le vocabulaire des minimalistes.

 

Stacked : 11 impression pigmentaire sur Baryté Hannemüle 300g, 22 plaques de plexiglas, bois, 200x56x56 cm, 2015

Actions

Vous devez avoir soumis au moins une oeuvre pour pouvoir voter.

Commentaires

  • Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire